Rapport d'activité du Pacte mondial des Nations Unies (COP) 2020 - Normes de travail

UN Global Compact COP 2020 – Nachhaltigkeit bei ALDI Nord

NORMES DE TRAVAIL

Principe 3 : Respect de la liberté d’association

Principe 4 : Élimination de toutes les formes de travail forcé

Principe 5 : Abolition effective du travail des enfants

Principe 6 : Élimination de toute discrimination

Responsabilité le long de nos chaînes d’approvisionnement

Nous estimons que notre responsabilité ne commence ni ne s’arrête aux portes de nos magasins. Nous nous efforçons de rendre nos chaînes d’approvisionnement plus durables. Notre objectif est de créer les meilleures conditions de travail et de permettre une coopération équitable entre les distributeurs, les fournisseurs et les industries en amont. Certains aspects revêtent une importance particulière pour nous en tant que distributeur, car nous pouvons mieux les influencer par le biais de nos activités commerciales : par exemple, les questions de santé et de sécurité, la liberté d’association, les salaires et les heures de travail, et les actions contre la discrimination, le travail des enfants et le travail forcé.

Nous fixons donc des exigences claires en matière de conditions de travail. Nous demandons à nos fournisseurs de respecter le code de conduite BSCI (Business Social Compliance Initiative) d’amfori. Nous contrôlons et évaluons la conformité en procédant à des inspections sur site et à des audits réalisés par des inspecteurs indépendants. En 2020, ALDI CR-Support Asia Ltd., à Hong Kong, a examiné environ 7 000 rapports d’audit provenant d’auditeurs externes. Nous attendons de tous les fournisseurs qu’ils remédient à tout manquement aussi rapidement que possible, conformément aux plans d’actions correctives convenus. Nous avons mis en place nos propres audits, appelés ALDI Producer Assessments (APA), pour nos chaînes d’approvisionnement alimentaire (voir la section « Droits de l’Homme »). Au cours des prochaines années, nous voulons les déployer dans toutes les chaînes d’approvisionnement à haut risque et accroître le nombre de ces audits. Concernant notre gamme non alimentaire, nous examinons aussi régulièrement les conditions de travail sur les sites de production de nos fournisseurs dans les pays à risque. À cette fin, nous effectuons nos propres inspections des sites de production (ALDI Social Assessments - ASA) et mettons en œuvre des audits sociaux et des certifications avec l’aide de prestataires externes.

Nous obligeons en outre les fournisseurs à améliorer en permanence les conditions sociales et de travail dans les installations de production ou chez les producteurs qu’ils mandatent. Tous les sites de production sous contrat avec nos fournisseurs situés dans des pays à haut risque selon la classification amfori doivent présenter des justificatifs de leurs normes sociales. Il peut s’agir d’un audit BSCI amfori valide, de la certification SA8000 ou d’un audit social valide comparable, tel que le Sedex Members Ethical Trade Audit (SMETA). Depuis 2020, nous acceptons également les audits sociaux de la Fair Wear Foundation (FWF).

Notre implication dans l’industrie textile

Outre les audits externes, nous réalisons également des ALDI Social Assessments (ASA) et d’autres mesures dans l’industrie textile dans le cadre du projet ALDI Factory Advancement (AFA - voir la section « Droits de l’Homme »). Notre étroite collaboration avec d’autres entreprises, gouvernements, organisations non gouvernementales et syndicats, ainsi que notre participation active à des initiatives sectorielles et multipartites nous permettent en outre de relever les multiples défis du secteur. Un panorama de toutes les adhésions et de tous les engagements est disponible dans le chapitre « Parties prenantes et réseaux » du rapport de RSE 2019.

À l’avenir, nous souhaitons développer des concepts pour des projets pilotes qui améliorent l’accès aux mécanismes de réclamation dans les chaînes d’approvisionnement concernées, en tenant compte des principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’Homme (United Nations Guiding Principles on Business and Human Rights, UNGP). En outre, les usines de confection où sont produits des articles pour ALDI Nord sont incluses dans le mécanisme de réclamation de l’Accord on Fire and Building Safety au Bangladesh. Nous estimons que cet accord est un instrument essentiel pour l’amélioration continue de la sécurité des travailleurs dans l’industrie textile locale, ainsi que sous sa forme future de Ready-Made Garments (RMG) Sustainability Council (RSC).

Par ailleurs, nous participons à l’initiative « Living Wages » au sein de la Partnership for Sustainable Textiles. Dans ce cadre, nous avons examiné nos pratiques d’achat en 2019 et 2020 en utilisant le Purchasing Practices Self Assessment (PPSA). Tous les pays où ALDI est présent ainsi que ALDI CR-Support Asia Ltd. à Hong Kong ont contribué à cette analyse. Sur la base des résultats, un plan d’action correspondant a été élaboré et mis en œuvre. En 2021, nous poursuivrons cette analyse et étendrons l’examen à nos fournisseurs et à nos sites de production au moyen de Purchasing Practices Assessments (PPA).

Évaluation des fournisseurs de toutes les matières premières à risque d’ici 2027

Afin d’évaluer les normes sociales de nos fournisseurs, nous examinons leur capacité à sélectionner des sites de production appropriés et à toujours améliorer leurs normes sociales et de travail dans le cadre de notre évaluation de la responsabilité des fournisseurs (Corporate Responsibility Supplier Evaluation, CRSE).

La méthode d’évaluation CRSE a d’abord été mise en œuvre début 2020 pour les chaussures, puis pour les articles de bricolage et de ménage à partir de la mi-2021. En 2020, nous avons en outre lancé un projet pilote pour la chaîne d’approvisionnement de poissons et fruits de mer, en particulier pour le thon. La même année, nous avons aussi procédé à un examen critique de notre liste de fournisseurs internationaux de nos textiles d’habillement pour ALDI Nord. L’objectif est de développer cette liste et de rompre les relations commerciales avec les fournisseurs ayant reçu à plusieurs reprises des évaluations négatives. Au cours des prochaines années, nous poursuivrons l’évaluation complète de la responsabilité sociétale des fournisseurs et des sites de production, que nous associerons à des réunions stratégiques. D’ici 2027, le CRSE sera mis en œuvre pour toutes les chaînes d’approvisionnement à haut risque.

À long terme, nous souhaitons accompagner ces mesures grâce au développement de stratégies d’achat éthiquement responsable à l’échelle de l’entreprise (Ethical Sourcing). L’objectif est d’intégrer d’autres critères de responsabilité sociétale dans nos décisions d’achat, en plus des certifications. Par exemple, nous voulons examiner comment les fournisseurs contrôlent les conditions de travail et s’ils encouragent les programmes spéciaux qui apportent un soutien supplémentaire aux travailleurs locaux et à leurs familles.

Certifications et adhésions

Nous exigeons des producteurs de fruits et légumes ainsi que de fleurs et de plantes qu’ils disposent d’une certification GLOBALG.A.P (certification selon la norme Integrated Farm Assurance Standard (IFA)) valide, associée à une évaluation sociale telle que GRASP (GLOBALG.A.P Risk Assessment on Social Practice) ou une norme sociale équivalente ou supérieure. Fin 2020, la part de fournisseurs pour toutes les sociétés ALDI disposant d’une norme de ce type était de presque 100 %. En 2017, conformément à nos exigences internationales en matière de responsabilité sociétale, nous avons commencé à acheter des bananes (biologiques) certifiées Fairtrade ou Rainforest Alliance.* Seul ALDI Pologne commercialisait des bananes certifiées biologiques et Rainforest Alliance, mais non Fairtrade. Depuis 2019, une règle similaire s’applique à l’achat d’ananas pour l’ensemble du groupe : les produits doivent comporter au moins une certification Fairtrade ou SCS Sustainably Grown. Dans le cadre de notre politique internationale d’achat de fleurs et de plantes, seuls des produits certifiés durables sont vendus par les sociétés ALDI depuis 2020.

En tant que membre de l’initiative « Sustainable Cocoa Forum », nous soutenons, depuis 2015 déjà, le projet PRO-PLANTEURS, qui améliore les conditions de travail et de vie des producteurs de cacao en Côte d’Ivoire. Nous continuerons à soutenir PRO-PLANTEURS dans la deuxième phase du projet, de 2020 à 2025. En 2020, nous sommes devenus le premier discounter à rejoindre l’Initiative Open Chain de Tony’s Chocolonely, qui vise à protéger les droits de l’Homme dans la fabrication de chocolat. Notre objectif commun est de changer les normes en vigueur dans l’industrie du cacao en améliorant les conditions de travail le long des chaînes d’approvisionnement et en rendant l’approvisionnement en fèves de cacao plus transparent. Depuis le printemps 2021, le chocolat est disponible en trois variétés sous la marque propre Choceur dans tous les magasins en Allemagne. En 2021, le produit sera également en vente comme article promotionnel et également dans l’assortiment standard, dans certains pays du groupe ALDI Nord.

Dans le cas des tisanes et infusions, environ 51 % des produits de marques de distributeur du groupe ALDI étaient certifiés durables (UEBT/UTZ, logo biologique de l’UE, label Fairtrade ou UTZ/Rainforest Alliance Certified) fin 2020. Notre objectif, qui était d’augmenter à 40 % la part des matières premières certifiées durables des tisanes et des infusions dans les articles de marques de distributeur d’ici fin 2020, a donc été dépassé.

* Dans le rapport RSE 2019, nous avons communiqué que tous les pays ALDI Nord étaient déjà approvisionnés en bananes certifiées durables depuis 2017. Cependant, en 2017, cela ne s'appliquait qu'aux sociétés ALDI en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas.

Estime portée aux collaborateurs chez ALDI Nord

Les plus de 79 000 collaborateurs actuels d’ALDI ont toujours été l’un des piliers du succès du groupe. Nos principes en matière de ressources humaines (RH) et notre image de marque reposent sur eux. Ce faisant, nous poursuivons une approche holistique qui englobe tous les domaines RH (voir le rapport RSE 2019). En 2020, en raison des défis liés à la pandémie de COVID-19, le travail des RH s’est principalement concentré sur la numérisation : coopération numérique, processus, formations, communications avec les collaborateurs et introduction de médias en ligne. L’amélioration de la gestion à l’heure de la coopération numérique était également à l’ordre du jour.

Organisation chez ALDI Nord

La responsabilité des sujets relatifs aux collaborateurs est organisée au niveau local. L’approche décentralisée signifie que les questions régionales sont traitées au mieux et de manière spécifique à chaque site. La base commune du travail des RH est la charte de l’entreprise, les normes RH et la charte de la direction, baptisée « véritables commerçants » (« Echte Kaufleute »). Depuis 2019, nous investissons dans le développement et le renforcement des équipes RH du groupe ALDI. Ainsi, le poste de HR Business Partners a été créé dans une grande partie des sociétés régionales, qui agissent en tant que Change Agents pour assurer la mise en œuvre des principes RH communs. Ils se concentrent sur les collaborateurs et garantissent des normes élevées dans le travail des RH. Nous avons poursuivi cette évolution en 2020.

La liberté d’association est garantie sur les sites d’ALDI Nord. Les pays ALDI Nord ont également des représentants du personnel ou bien le dialogue se déroule directement avec les syndicats respectifs (voir le Rapport RSE 2015).

Diversité et fidélisation des collaborateurs en pratique

Des citoyens du monde entier travaillent dans les neuf pays européens où ALDI est implanté. Cette diversité fait partie d’ALDI Nord, car elle enrichit la coopération et reflète également la diversité de nos clients. Tous les collaborateurs d’ALDI doivent avoir les mêmes opportunités, indépendamment de leur sexe, âge, confession religieuse ou idéologie, identité sexuelle, origine ou handicap. Le groupe ALDI rejette toute forme de discrimination. Nos valeurs sont également inscrites dans la politique RSE d’ALDI Nord. En 2020, la proportion de femmes dans l’effectif total était d’environ 67 % (65 % en 2019). La proportion de femmes occupant des postes de direction était de 34 % au cours de l’année de référence (32 % en 2019). En outre, près de la moitié de nos points de vente sont gérés par des femmes. Nous y voyons une confirmation de notre philosophie consistant à mettre clairement l’accent sur les performances individuelles pour nos postes de direction. En signant les Women’s Empowerment Principles des Nations Unies en mars 2021, nous avons affirmé également en externe notre engagement en faveur d’une plus grande égalité des sexes au sein de notre groupe et le long de nos chaînes d’approvisionnement internationales.

L’objectif d’ALDI Nord est d’établir des relations de travail à long terme avec un salaire et des conditions de travail équitables. La majorité des contrats de travail dans les sociétés ALDI est à durée indéterminée (environ 79 % en 2020). Par rapport au secteur de la distribution, ALDI Nord a toujours bénéficié d’une fidélisation des collaborateurs supérieure à la moyenne. Tous les collaborateurs d’ALDI, sans distinction de sexe, sont rémunérés équitablement en fonction de leurs performances.

Santé et sécurité au travail

Le bien-être des collaborateurs fait partie des engagements du groupe ALDI. Nous nous concentrons sur les mesures de protection de la santé et de sécurité au travail, les mesures de prévention sanitaire, les conditions de travail et de rémunération équitables et l’égalité des chances pour l’ensemble des collaborateurs. Par ailleurs, ces mesures favorisent l’engagement et la motivation des collaborateurs.

En 2020, nous avons été particulièrement sollicités par la pandémie de COVID-19. Le groupe ALDI Nord a répondu très tôt aux exigences liées à la pandémie mondiale et a assumé la responsabilité de la santé des collaborateurs et des clients. Dès le printemps 2020, les conditions techniques requises pour le travail à distance ont été mises en place partout où il était possible de le faire, notamment dans tous les secteurs administratifs et des services. Dans le même temps, nous avons adopté des mesures de protection strictes pour les collaborateurs et les clients lorsqu’un contact direct avec le client était nécessaire. De cette manière, les activités et l’approvisionnement alimentaire dans tous les pays ALDI Nord ont toujours pu être assurés. ALDI Nord a ainsi pu assumer ses responsabilités en tant qu’employeur et distributeur de denrées alimentaires responsable, même pendant la pandémie.

Gestion du recrutement

Afin d’assurer l’approvisionnement de la population au cours de la pandémie, ALDI Nord a recruté des collaborateurs supplémentaires en 2020. L’objectif est de toujours soutenir la croissance de l’emploi et de faciliter l’arrivée des nouveaux collaborateurs chez ALDI Nord. Les programmes d’intégration, tels que les ALDI POWER DAYS d’une semaine pour les nouveaux collaborateurs d’ALDI Einkauf, ont été entièrement organisés en ligne pendant la pandémie de COVID-19.

Formation continue

La formation continue systématique des collaborateurs est un élément clé pour assurer le succès à long terme d’ALDI Nord. C’est pourquoi nous avons créé l’ALDI Academy en 2019. L’objectif est d’organiser une série de formations continues en Allemagne. Jusqu’à présent, nous avons par exemple proposé un coaching en matière de gestion ainsi que des formations sur la culture du feedback, sur la gestion situationnelle et sur la participation active des collaborateurs. Ces formations aident les managers, et donc les collaborateurs d’ALDI, à mieux s’adapter aux besoins des clients. Malgré les défis liés à la pandémie de COVID-19, nous avons pu proposer ces formations continues à des groupes de collaborateurs supplémentaires en 2020 car ces formations ont été proposées sous format d’apprentissage en ligne. Elles allaient de cours de langue à des formations complètes en matière de gestion de projet. Le déploiement d’ALDI Academy à d’autres pays n’a pas encore pu être mis en œuvre en 2020 en raison de la pandémie. Cependant, d'autres programmes de formation sont déjà en place dans les autres pays et continuent d'être mis à disposition.

Gestion des plaintes

Par la mise en place de systèmes de gestion des plaintes, nous remplissons notre obligation en tant qu’employeur de veiller à empêcher la discrimination. ALDI Pays-Bas permet à ses collaborateurs de signaler en toute confidentialité à un conseiller les cas de discrimination, de harcèlement, d’intimidation ou tout autre comportement indésirable. En Espagne, en plus d’autres possibilités de signalement des cas, un nouveau système de plainte (Whistleblowing Line) est actif depuis 2019. Grâce à ce système, les collaborateurs peuvent accéder à un protocole qui fournit des informations sur la prévention et le traitement des abus sur le lieu de travail. Depuis 2020, après ALDI Nord et ALDI France, ALDI Pologne, ALDI Espagne, ALDI Pays-Bas, ALDI Portugal et ALDI Danemark ont également mis en place des systèmes de plaintes pour signaler les cas de discrimination.

*

*

00:00
01:00
02:00
03:00
04:00
05:00
06:00
07:00
08:00
09:00
10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00

div>